La Pfaffenstein

Dieser Beitrag auch auf deDeutsch (Allemand) verfügbar

La Pfaffenstein, jadis également appelée Jungfernstein, est une montagne de la table d‘une altitude d‘env. 435 m au coeur des montagnes gréseuses de l‘Elbe. Elle se trouve sur la rive gauche de l‘Elbe près de Königstein et est également appelée „Suisse Saxonne en miniature“ grâce à sa structure diversifiée.

La montagne déchiquetée et sillonnée de nombreuses grottes présente des traces d‘une colonisation de l‘âge de pierre et de bronze. Elle servit plus tard, en raison de son inaccessbilité, souvent de refuge en période de crise. Depuis le 19e siècle, la Pfaffenstein est utilisée à des fins touristiques. Elle abrite une auberge, une tour panoramique, plusieurs points de vue et d‘autres sites touristiques.

Depuis le début du 20e siècle, le massif de la Pfaffenstein est exploité pour l‘escalade et fait partie, avec ses 32 rochers d‘escalade et plus de 850 voies d‘escalade, des plus importants secteurs du domaine d‘escalade de Suisse Saxonne.  La Barbarine est le rocher le plus connu et considéré comme emblème de la Pfaffenstein. Avec une hauteur de 43 m, elle est le rocher isolé le plus célèbre de la partie allemande des montagnes gréseuses de l‘Elbe. La Barbarine fut escaladée pour la première fois le 19 septembre 1905 par des alpinistes. Elle a été déclarée monument naturel le 13 décembre 1978, après que le rocher avait été interdit à l‘escalade deux ans auparavant pour cause de dommages dus à l‘érosion.

Vous y trouverez d‘autres tours rocheuses importantes telles que la Königspitze, le Förster, le Bundesfels, la Rauhe Zinne, le Jäckelfels, les Pfaffenschluchtspitzen, la Peterskirche et le Einsiedler.

Le plateau de la Pfaffenstein fut déjà habité il y a environ 3000 ans. Lors des fouilles archéologiques, des objets de l‘âge de pierre et de bronze de la „culture lusacienne“ ont été découverts. La „culture lusacienne“ est une période de l‘âge de fer et remonte d‘env. 1300 av. J.-C. (âge de bronze) à env. 500 av. J.-C. (âge de fer). L‘un des plus anciens châteaux forts de la „culture lusacienne“ se trouva probablement sur la Pfaffenstein. Le seul vestige préhistorique encore visible aujourd‘hui est le rempart semi-ciculaire, datant également de l‘âge de bronze, du côté ouest de la Pfaffenstein près du „Bequemen Austieg“.

La Pfaffenstein fut mentionnée pour la première fois dans un document en 1548. Elle servit aux agriculteurs de pâturage et d‘exploitation forestière, ainsi que de refuge et de cachette pour leur bétail en temps de guerre (p.ex. la „Kuhstallhöhle“).

L‘exploitation touristique débuta au 19e siècle. Carl Gottlob Jäckel, en tant qu‘exploitant moderne, y gagna de l‘importance. Il planifia et effectua les premières expansions des sentiers, redécouvrit la „Kuhstallhöhle“ et fut l‘initiateur du restaurant d‘été construit par Paul Ulbrich en 1880. Le „Jäckelfels“ nommé d‘après lui abrite un médaillon en marbre avec son buste grandeur nature.

La veuve Ulbrich vendit le restaurant en 1895 à la famille Keiler qui l‘exploita en 3 générations jusqu‘en 1990. Hermann Keiler agrandit le restaurant entre 1897 et 1904 jusqu‘à sa forme actuelle. En 1912, l‘on décida la construction d‘un ascenseur de marchandises qui est encore en service aujourd‘hui.

Le 2 septembre 1884, la première tour panoramique en bois fut inaugurée. En raison de son délabrement, elle fut démolie en 1904 et remplacée par un bâtiment en grès neuf d‘une hauteur de 29 m et béni par le curé Hoyer de Königstein le 7 août 1904.

De nombreuses grottes (joints de stratification, fossés et blocs de débris) se trouvent à la Pfaffenstein. Les „Goldschmidthöhle“ (facile d‘accès), „Falkenhöhle“ et „Kleine Kuhstall“ sont les plus connues. La plus grande grotte de la Pfaffenstein est la „Bellohöhle“ découverte aux alentours de 1910.

La montagne abrite plusieurs points de vue sur d‘autres montagnes de la table de Suisse Saxonne, telles que les Gohrisch, Papststein, Zschirnsteine et en cas de beau temps également Hohen Schneeberg. L‘auberge d‘altitude sert d‘institution éducative et de lieu de rencontre pour les sujets clés de découvertes géologiques et pédagogie forestière. Une exposition sur la géologie et les fossiles de Suisse Saxonne se trouve dans une salle adjacente depuis 2007.

La  Pfaffenstein est la seule réserve naturelle de Suisse Saxonne sur la rive gauche de l‘Elbe. L‘objectif de protection est la préservation et le développement des communautés de vie et de la forêt, mais également du mémorial d‘histoire naturelle et géologique des formes d‘érosion du grès unique en Europe centrale. Cet endroit est également une partie de la réserve ornithologique 58 „Zones rocheuses et boisées de la rive gauche de l‘Elbe“, dans laquelle, entre autres, la couvée du faucon pèlerin est au centre de l‘intérêt.

(Source d‘image – image ci-dessus: Florian Ludwig/pixelio.de, texte source : Wikipedia)

Share this article

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Durch die weitere Nutzung der Seite stimmst du der Verwendung von Cookies zu. Weitere Informationen

Die Cookie-Einstellungen auf dieser Website sind auf "Cookies zulassen" eingestellt, um das beste Surferlebnis zu ermöglichen. Wenn du diese Website ohne Änderung der Cookie-Einstellungen verwendest oder auf "Akzeptieren" klickst, erklärst du sich damit einverstanden.

Schließen